INJURY TIME

Petit retour sur le début de carrière de Robin Pront (Les Ardennes – 2015) avec ce court métrage sorti en 2010 qui contient déja, en germes, la capacité du réalisateur à dépeindre l’univers du nord et sa réalité sociale. On retrouve également, jeunes et un peu brouillons, des acteurs qui font désormais partie de la « cour des grands » du cinéma belge tels que Matthias Shoenaerts (Bullhead, De rouille et d’os) ou Jeroen Perceval (Bullhead, Borgman, Les ardennes).

Bon visionnage :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *