POETRY

Au soir de sa vie, une vieille femme perd progressivement la vue. Elle tente alors de capturer, par des mots, la beauté du monde mais peine à trouver l’inspiration tant ce qui l’entoure lui semble cruel et laid.

La poésie apparaît ici comme un remède aux maux de l’existence. Un moyen de prendre du recul par rapport à la vie pour s’orienter vers des pensées libres et appliquées. Lourd est le contraste entre les profondes épreuves subies par l’héroïne, qu’elle endure avec une résignation passive et son avide quête créatrice, qui lui permet de lâcher prise pour entrer en communication avec son environnement. Ce jeu de va et vient entre le pur et l’impur est le fil conducteur d’un « film-poème » dramatiquement beau.

Yoon Jeong Hee dans Poetry, réalisé par Lee Chan-Dong et sorti en 2010.

Via la poésie, Mija tire sa révérence à un monde dissolu. Beaudelairienne, elle s’inspire de la mort pour tenter de la sublimer par l’écrit. Ce faisant elle illustre le fait, marquant de notre société, que  l’existence souffre, depuis les excès du 20ème siècle, d’un effroyable manque de sens. Manque que la mort ne comble pas, mais qu’elle permet de ne plus sentir. « Poétiser » l’au dela, c’est se placer au dessus de lui.

La tension ainsi créée est presque étonnante au regard du sujet traité. Cela tient, essentiellement, au fait que la pratique artistique ne semble pas parvenir à fortifier l’héroïne face à l’adversité. Au contraire, elle rend progressivement les armes. Confrontée à la violence, au viol, à la corruption, à la prostitution, elle comprend dans sa propre chair que le combat pour la beauté et la grâce ne saurait avoir de fin, du moins aujourd’hui.

Tout ceci souligne que, sans les imperfections du monde et sans la laideur, l’art n’aurait aucun intérêt. Car que servirait il de chercher le beau si il était partout? C’est cette dimension paradoxalement inutile de l’art (que l’on retrouve aussi dans la religion par exemple) que Poetry permet remarquablement de saisir.

RÉALISÉ PAR: Lee Chang-Dong

ANNÉE: 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *